Un olivier pour Jonathan

Quelques mots de Natalie-Charlotte

Plantation olivier jardins chapelle Notre Dame de Pépiole

En mémoire de Jonathan, son fils

Dimanche 22 mai 2022 


Jonathan, mon fils, tu as couronné des centaines et des centaines d’oliviers, gardiens de la Provence comme toi, tout au long de ta si courte vie de Jardinier.

Etre jardinier c’est être comme le Bon Dieu, c’est donner vie et beauté, avec de la terre, de l’eau et des graines.

Aujourd’hui mon unique consolation est de te savoir baigné d’amour, de lumière et partageant la couronne de gloire du Christ auprès de Dieu, labourant les grands champs du Ciel.

Antoine de Saint Exupéry m’a dit que « la mort du jardinier n’est rien qui lèse l’arbre, mais si l’on menace l’arbre, le jardinier meurt deux fois ».

Aujourd’hui, 2 mois jour pour jour après la messe de tes funérailles, nous plantons un olivier en ta mémoire, symbole de paix, d’espérance et réputé éternel.

Le psaume 52 le chante pour toi : « Et moi, je suis dans la maison de Dieu, Comme un olivier verdoyant, je me confie dans la bonté de Dieu, Eternellement et à jamais ».

Puisse cet olivier trouver un chemin de Vie sur les terres de notre Sanctuaire de ND de Pépiole et me rappeler sans cesse que le vent qui soufflera dans son feuillage ne sera que la manifestation de l’amour infini qui nous unit, Mère et fils,et la preuve que l’Esprit Saint qui t’habite désormais et à jamais tissera les fils de ma vie jusqu’au jour où mon âme rejoindra ton âme pour les siècles des siècles, Amen !

 

Alors « frère, si tu viens visiter la tombe de mon fils, ne t’étonne pas si tu vois le monument danser et n’oublie pas ton tambourin : la tristesse ne convient pas au banquet de Dieu » (Ansari, mystique afghan).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.